Intelligences ou talents? Complémentarité des intelligences multiples

Intelligences ou talents? Complémentarité des intelligences multiples
théorie des intelligences multiples, Intelligences ou talents ?
Intelligences ou talents? Complémentarité des intelligences multiples

théorie des intelligences multiples : Intelligences ou talents ?
La réponse d’Howard Gardner a cette question est la suivante :
“Si j’avais parlé de différents talents, ma théorie n’aurait pas un impact aussi fort, car nous savons tous que nous avons différents talents. J’ai utilisé le mot intelligence délibérément, comme une façon stimulante de poser la question suivante : pourquoi appeler intelligent quelqu’un qui est doué pour les chiffres, et utiliser un autre terme pour quelqu’un qui serait meilleur dans le traitement d’informations spatiales ou plus efficace dans les relations avec les autres ?”
Les intelligences multiples définies par Howard Gardner correspondant chacune à un hémisphère du cerveau, un mauvais fonctionnement de celui-ci ne bloque donc pas toutes les intelligences.
L’hémisphère gauche du cerveau comprend les intelligences suivantes : verbale linguistique, logique mathématique, corporelle kinesthésique, naturaliste tandis que l’hémisphère droit comprend : l’intelligence spatiale, musicale, interpersonnelle et intrapersonnelle.

Bien comprendre le fonctionnement des intelligences multiples permet d’enseigner les choses de manière à ce qu’elles soient comprises car chaque enfant à son mode de fonctionnement unique et ne peut pas comprendre si on lui enseigne en faisant appel à une forme d’intelligence qui n’est pas la sienne.

Pour apprendre et comprendre, un enfant-corporel a besoin de bouger, un enfant-intrapersonnel a besoin de solitude, un enfant-musical a besoin de musique et de sons, un enfant-spatial a besoin d’images etc. Il est donc évident que réunir ces enfants dans une salle de classe en leur enseignant la même chose, au même rythme et de la même manière, ne peut pas fonctionner.
Et d’ailleurs, cela ne fonctionne pas….

Complémentarité des intelligences multiples :
La plupart du temps ces intelligences sont complémentaires.
L’intelligence interpersonnelle permet de comprendre les autres mais sans un bon niveau d’intelligence verbale et d’intelligence intrapersonnelle elle ne permettra pas de devenir un leader ou quelqu’un pouvant faire une forte impression sur le groupe car un dirigeant doit comprendre, communiquer mais aussi avoir suffisamment de connaissance de lui-même pour ne pas se laisser influencer.

Avoir un bon niveau d’intelligence spatiale produit beaucoup de créativité et d’imagination mais sans l’intelligence corporelle, un peintre ou un musicien seront de mauvais exécutants…
Jules Vernes possédait un haut niveau d’intelligence spatiale mais sans l’intelligence verbale il n’aurait pas pu traduire en mots les histoires que sont esprit lui faisait visualiser.

Il est donc important d’identifier la ou les intelligences qui prédominent chez l’enfant (et chez l’adulte) et surtout de lui apprendre à développer les autres, celles dont il a un niveau bas ou moyen car elles lui seront utiles, voire, indispensables, pour réussir sa vie.

Voir aussi

Ajouter votre commentaire

Votre email ne sera pas publiee.


*