Chakra du plexus solaire et Intelligence intrapersonnelle

Partager !

Le 3e chakra, chakra du plexus solaire, est responsable des problèmes de type :
Manque de conviction, mauvaise estime de soi, besoin excessif d’admiration, sentiment de supériorité ou d’infériorité, quête permanente d’attention, constant besoin d’être pris en charge, narcissisme, égoïsme, égocentrisme, difficulté à se faire une opinion personnelle, solitude due au rejet par les autres etc.

Le chakra du plexus solaire gère le bon développement de notre personnalité, le
pouvoir personnel, l’ego, l’opinion que l’on a de soi, la force de caractère et la volonté.

Un dysfonctionnement de ce chakra indique une personnalité peu ou mal construite et provoque une grande difficulté à être isolé car on ne se supporte pas.

Pour harmoniser le chakra du plexus solaire il faut utiliser l’Intelligence Intrapersonnelle

L’intelligence intrapersonnelle est celle de ceux qui se connaissent sur le bout des doigts, ceux qui peuvent apprendre de leurs erreurs et de leurs succès, de bien comprendre, analyser et gérer leurs sentiments et leurs émotions.
C’est l’intelligence de ceux qui apprécient la solitude : le philosophe, l’écrivain, le chercheur etc. celle de la réflexion personnelle et de l’introspection.

Travailler sur cette intelligence agit sur le 3e chakra car elle permet d’être indépendant, d’exister individuellement, de réfléchir et penser sans avoir besoin de l’opinion des autres, de savoir évaluer ses capacités et ses limites, ne pas se prendre pour ce que l’on n’est pas.

C’est l’Intelligence du Moi, celle de la force tranquille qui permet de savoir comment réagir, affronter et résoudre les problèmes, de bien s’entendre avec soi même et d’éviter ainsi la peur de la solitude ce qui présente l’avantage de ne pas avoir besoin des autres pour se sentir en sécurité.

Lorsque l’on fréquente les gens réellement pour le plaisir de leur compagnie on favorise ainsi de bonnes relations sociales, personnelles et professionnelles basées sur un choix et non sur une obligation.

Voir aussi

Ajouter votre commentaire

Votre email ne sera pas publiee.


*