Le SPF ou pervers narcissique, un parasite, ses intelligences et ses chakras

pervers narcissique SPF, Sans Personnalité Fixe, un vampire psychique ayant besoin de victimes pour survivre
Partager !

Je vous communique ma vision de ce qu’est le pervers narcissique, d’autres en ont de différentes, mon avis n’engage que moi.

pervers narcissique SPF, Sans Personnalité Fixe, un vampire psychique ayant besoin de victimes pour survivre
pervers narcissique SPF, un Sans Personnalité Fixe, un vampire psychique ayant besoin de victimes pour survivre

Pour moi, l’appellation “pervers narcissique” ne correspond pas et je préfère dire SPF, Sans Personnalité Fixe.

En effet, “pervers” décrit une personne aimant faire souffrir et “narcissique” signifie accorder un amour excessif à sa propre personne.

Seulement, le mot “amour” que l’on retrouve dans les définitions de ces deux mots ne fait absolument pas partie de la panoplie du “pervers narcissique“.

Ils ne s’aiment pas, n’aiment rien ni personne.

Ce sont des gens sans aucune personnalité, des enveloppes vides et c’est pour cette raison qu’ils ont besoin de celle de quelqu’un, ils agissent à la manière du coucou gris qui fait son nid dans celui des autres et on n’appelle pas l’attitude de ce coucou “perversion narcissique” mais “parasitisme interspécifique“.

Le SPF est un parasite et le parasitisme est un mode de survie, pas une déviation ni une maladie.

Pour découvrir en détail toutes les caractéristiques du SPF, comment il fonctionne et comment sortir de cette relation hautement toxique, merci de bien vouloir vous reporter au livre en vente sur Amazon :
SPF Sans Personnalité Fixe
Le prédateur du trouble narcissique

Voir aussi

4 Comments on Le SPF ou pervers narcissique, un parasite, ses intelligences et ses chakras

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article intéressant, différent de ce qu’on peut lire habituellement sur le sujet des MPN. Je partage votre avis sur bien des points. Par contre, je pense que les causes de ce comportement sont à approfondir. Il s’agit certes d’une absence de construction de la personnalité. Au vu de mon expérience personnelle, je pense que mon ex-mari a été élevé par un couple narcissique (peu importe qu’ils aient été pervers ou non) incapable de donner et d’aimer. Mon mari n’a donc pu faire que l’expérience de l’indifférence d’où ce besoin maladif de plaire et d’être reconnu.
    Vous mentionnez également qu’ils sont souvent complètement mythomanes. Dans ma vie de couple, je n’ai pas observé de réelle mythomanie (à savoir raconter des histoires pour se faire valoir). J’ai par contre observé des mensonges récurrents et parfois grossiers pour cacher une double vie qui lui servait à se rassurer sur sa sexualité et sa capacité à plaire et être ainsi reconnu.
    Je ne pense pas que toute personne puisse être séduite par ce type de personne. Pour accepter l’égocentrisme, le non-respect et l’incapacité à aimer et construire avec ce type de personne, il faut avoir une estime de soi très faible, une peur de l’abandon, une soif de reconnaissance. Je ne pense pas que la “victime” tombe par hasard sur un manipulateur narcissique… Je pense que cette rencontre se fait car la “victime” a un chemin à accomplir au niveau de la confiance en elle et de la valeur qu’elle s’accorde. Et s’allier avec ce genre de personnage est une façon douloureuse d’avance sur ce chemin. En effet, les signes du non-respect, du l’acceptation d’être traité comme un objet, apparaissent très rapidement mais la “victime” a tellement besoin d’être aimée et reconnue qu’elle ignore ces signes et se ment à elle-même pour ne plus vivre que dans l’illusion et son propre fantasme. Pour des personnalités abandonniques ou fragiles au niveau de l’estime de soi, la réalité (à savoir n’être rien pour l’autre) et ne pas être aimée est tellement insupportable qu’elles feront tout pour fuir cette réalité et s’enfermer dans un déni farouche et ce, malgré leur(s) intelligence(s).

    • Bonjour Françoise,
      Etre mythomane n’est pas obligatoirement mentir pour se faire valoir, c’est aussi pour cacher une réalité médiocre, s’inventer une vie plus belle que ce qu’elle est etc.
      Le SPF ment généralement mal car il a peu ou pas du tout d’imagination puisque c’est une personne qui ne peut que copier les autres.
      Le SPF agit aussi dans le milieu professionnel dans lequel il n’y a aucun rapport amoureux et sa victime n’a pas du tout besoin d’être aimée ou d’avoir une quelconque relation sentimentale avec.
      Elle tombe sous sa coupe pour des raisons n’ayant rien à voir avec le manque de confiance ou d’estime, c’est d’ailleurs souvent le contraire, ces victimes potentielles sont des personnes compétentes avec généralement un fort caractère et une grande personnalité, elles peuvent d’ailleurs aussi être parfaitement heureuses dans leur vie familiale.
      Je pense que pour comprendre et donc se défendre contre un SPF qu’il faut vraiment rayer le mot “amour” de cette relation, c’est vrai que l’on entend davantage parler de ce comportement dans la vie privée mais ils peuvent parfaitement détruire un(e) collègue et provoquer des dégâts considérables sur le plan du travail.
      Il y a un film illustrant assez bien ce comportement insidieux et subtil dans le milieu professionnel : Une étrange affaire avec Piccoli et Lanvin, je ne sais pas si vous l’avez vu, il décrit un patron qui, subtilement, vampirise complètement la vie d’un de ses employé marié et heureux.

      Patricia

  2. Bonjour,

    Le manipulateur pervers narcissique peut-il se guérir ? Est-il possible pour lui de rouvrir à nouveau son cœur ? Et d’aimer ?

    Merci

    • Non, ce n’est absolument pas guérissable, il ne peut pas ouvrir son coeur pour la simple raison qu’il est totalement incapable d’éprouver des sentiments, si vous en connaissez un, Fuyez !

Ajouter votre commentaire

Votre email ne sera pas publiee.


*