Quand les laboratoires encouragent la prise de leurs drogues…

novartis ritaline
Partager !

novartis  ritaline

Novartis est le laboratoire qui produit la Ritaline ce produit à base de méthylphénidate (un psychostimulant dont la structure chimique est apparentée à celle de l’amphétamine) distribué à tour de bras aux enfants de plus en plus nombreux à être supposés souffrir de TDAH et dont les ventes ont curieusement augmenté de 75% en France

Lorsque l’on voit le comportement de ce laboratoire lourdement sanctionné pour des pratiques plutôt douteuses à savoir : corruption des professionnels de santé pour les encourager à devenir fournisseurs officiels de leurs médicaments, on est en droit de se demander à quand une enquête sur les pratiques de ce laboratoire en France ?

Quelques condamnations des laboratoires Novartis :

2016 – Pendant des années, de 2009 à 2013, des filiales chinoises de Novartis ont corrompu des professionnels de santé en leurs offrant des cadeaux extravagants pour les encourager à prescrire ses médicaments. Une pratique illégale qui va lui coûter cher.
Le géant pharmaceutique suisse, coté à la Bourse suisse et à celle de New York, s’est mis d’accord avec le gendarme boursier : il va devoir verser une amende de 25 millions de dollars, soit environ 22,4 millions d’euros.

2015 – La filiale américaine du suisse Novartis versera 390 millions de dollars (366 millions d’euros) afin de régler à l’amiable un dossier dans lequel elle est accusée d’avoir versé des pots-de-vin à des pharmacies de spécialités pour qu’elles encouragent les patients à prendre certains médicaments le plus longtemps possible.

2010 – Novartis va payer 72,5 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites du département américain de la Justice (DoJ). Le groupe pharmaceutique suisse était accusé de revendications trompeuses dans le marketing de son médicament Tobi contre les fibroses kystiques.

etc. etc.

La résolution 2042 du Conseil de l’Europe alerte sur “la nette augmentation aussi bien de l’incidence du TDAH que de l’utilisation de psychostimulants pour le traiter” .

Sachant que la Ritaline est produite par les laboratoires Novartis et qu’ils ont une pratique commerciale assez douteuse, serait-il possible que la colossale augmentation des ventes de cette drogue ne soit que le fruit du hasard?

sources : Tribune de Genève, U.S. Department of Justice

Voir aussi

Ajouter votre commentaire

Votre email ne sera pas publiee.


*