Troubles de la personnalité : hyperactivité, inattention, impulsivité

troubles de la personnalité chakras intelligences multiples
troubles de la personnalité chakras intelligences multiples
Partager !

L’esprit et le corps sont clairement indissociables et beaucoup trop de personnes souffrent d’un esprit déstabilisé, confus, en souffrance à cause de ce qui a été imposé à leur corps et à leur personnalité.

Voyons trois exemples qui utilisent les Intelligences Multiples et les chakras :

Intelligence naturaliste, Intelligence corporelle kinesthésique, Intelligence verbale linguistique

troubles de la personnalité chakras intelligences multiples
troubles de la personnalité chakras intelligences multiples

1) Naturaliste
Un enfant qui présente cette forme d’intelligence possède une connection directe avec la nature et le monde qui l’entoure. Il a besoin de l’extérieur pour comprendre et apprendre les choses, c’est une personne qui sait identifier les feuilles, les arbres, les oiseaux etc. Il se ressource et prend son énergie au contact de son environnement.
A l’école il a de grandes difficultés à se concentrer car lui qui a besoin de l’extérieur, est enfermé toute la journée d’où sa grande difficulté pour s’intéresser à ce qu’on veut lui enseigner.
Cet enfant-là, l’enseignant le qualifiera d’inattentif.

2) Corporelle kinesthésique
Un enfant-corporel a besoin de faire usage de son corps et de ses mouvements pour apprendre. C’est un enfant généralement doué dans tous les exercices physiques qui bouge, qui remue, qui s’exprime physiquement.
A l’école on attend de lui qu’il reste tranquillement assis des heures durant sur une chaise sans bouger alors que généralement l’enseignant lui, ne se gêne pas pour remuer comme ca lui chante…
L’enfant ne peut pas s’empêcher de bouger, ça lui est totalement impossible, ce n’est pas dans ses capacités car sa personnalité est liée aux mouvements de son corps.
Les réactions générales des adultes seront de trouver un moyen pour le “calmer” pour qu’il arrête de bouger, il est qualifié d’hyperactif….

3) Verbale linguistique
Un enfant-verbal aime les mots et les lettres. Il aime lire, écrire ET parler.
S’il s’exprime beaucoup et souvent il est facilement regardé comme un élément perturbateur dans la classe et l’enseignant aura pour mission de le faire taire pour calmer son impulsivité”….

Pourtant, il faudrait bien comprendre que ces enfants sont ainsi, ce sont leurs véritables personnalités. Ils ne peuvent pas faire autrement

L’enfant-naturaliste a besoin du contact avec la nature, le corporel a besoin de bouger et le verbal a besoin de s’exprimer.

Inattention, hyperactivité et impulsivité font partie de ce que le corps médical appelle “trouble du déficit de l’attention” :

Inattention : l’enfant ne parvient pas à prêter attention aux détails, fait des fautes d’étourderie, a souvent du mal à soutenir son attention au travail ou dans les jeux, se laisse facilement distraire par des stimuli externes etc.
Hyperactivité : l’enfant remue souvent les mains ou les pieds ou se tortille sur son siège, se lève souvent en classe ou dans d’autres situations où il doit rester assis, court ou grimpe partout, a souvent du mal à se tenir tranquille etc.
Impulsivité : l’enfant laisse souvent échapper la réponse à une question incomplète, a souvent du mal à attendre son tour, interrompt souvent les autres, fait irruption dans les conversations etc.

Si l’on remplaçait : Inattentif par Intelligence naturaliste, Hyperactif par Intelligence corporelle et Impulsivité par Intelligence verbale, on pourrait peut-être enfin envisager que la plupart des enfants présentant ces symptômes sont parfaitement normaux et arrêter de démolir leur personnalité….
Au lieu de ça on leur fait absorber des produits tels que Ritaline, Concerta, Quasym etc., parce que ces drogues ont le pouvoir de modifier ce que sont ces enfants pour les rendre silencieux, obéissants, dociles afin de les faire entrer dans le moule scolaire uniforme de l’éducation nationale et d’en faire des petits moutons dociles.

Tous ces produits contiennent du méthylphénidate , ce sont des drogues avec des risques d’accoutumance et des conséquences pouvant être désastreuses sur le développement physique et psychique des enfants : risques neuropsychiatriques, cérébro et cardiovasculaires, effets possibles sur la croissance et la maturation sexuelle etc. (source: Agence de sécurité du médicament)

« Nous ne considérons pas qu’un enfant soit discipliné quand ses professeurs ont réussi à le rendre aussi silencieux qu’un muet et aussi immobile qu’un paralytique.
Un tel individu n’est pas discipliné mais annihilé.
Nous disons d’un individu qu’il est discipliné quand il est maître de lui-même et qu’il est capable de contrôler sa conduite dans les occasions où il faut suivre des règles. » (Maria Montessori)

Voyons à présent les conséquences du blocage de ces Intelligences sur les chakras :

1) Intelligence naturaliste.
Bloquer cette forme d’intelligence coupe l’enfant du contact avec la nature or, c’est très exactement de la nature qu’a besoin le 1er chakra, le chakra racine pour fonctionner correctement.
Ce 1er chakra est celui qui nous relie à la Terre et aux éléments naturels, il contrôle les sentiments liés à la peur.
Lorsqu’il fonctionne mal il provoque le stress, l’insécurité, le manque de confiance en soi mais comme il contrôle aussi le chakra des genoux qui lui agit sur notre mode d’alimentation, il déclenche des problèmes de poids : anorexie, boulimie etc.

A cause des réactions du 1er chakra, l’enfant dont on a bloqué le développement de l’intelligence naturaliste peut devenir un adulte souffrant de peur, de phobies : phobie animale (peur des insectes et des animaux), phobie de l’environnement (peur des hauteurs, proximité de l’eau, tempêtes / orages), d’anxiété généralisée. Le nom médical est “trouble d’anxiété généralisée” (TAG), cette maladie touche entre 5 et 10 % de la population.

2) Intelligence Corporelle kinesthésique

Bloquer cette forme d’intelligence conduit à une très mauvaise acceptation de son corps. L’enfant auquel on a répété des années durant qu’il fallait rester tranquille en arrive à rejeter son corps car c’est lui le responsable de cette agitation….
Malheureusement le blocage de cette intelligence atteint directement le 2e chakra, le chakra sacré qui lui, gère le corps et sa vitalité. Lorsque l’individu ne supporte plus son corps, il ne peut plus l’aimer, il n’a pas envie de prendre soin de ce qu’il considère comme un fardeau.

Lorsque le 2e chakra fonctionne mal il provoque des problèmes liés à la sexualité, des difficultés à utiliser son corps pour exprimer ses sentiments (caresses, toucher etc.) donc de mauvaises relations de couple mais aussi une très mauvaise gestion du corps produisant toutes sortes de complexes.

Chez l’adulte on retrouve ces difficultés dans de nombreux troubles de la personnalité dont celle qui s’appelle “personnalité schizoïde” caractérisée par le manque total de désir ou de plaisir pour les relations intimes, peu ou pas d’intérêt pour les relations sexuelles mais aussi des troubles obsessionnels compulsifs (TOC) pour tout ce qui concerne le corps : peur de la contamination, impulsions, images ou pensées perverses à propos de la sexualité, souci exagéré d’une partie de son corps etc.

3) Intelligence Verbale linguistique
Bloquer cette forme d’intelligence provoque un manque de confiance dans sa manière de s’exprimer aussi bien oralement que par écrit et agit sur le 5e Chakra, le chakra de la gorge, celui qui gère notre communication.
Ce chakra contrôle aussi les chakras des oreilles qui eux, contrôlent notre audition.
Lorsque le 5e chakra fonctionne mal l’adulte a non seulement du mal à s’exprimer, donc à transmettre correctement son opinion mais il a aussi des difficultés à comprendre ce qu’il entend et le moindre mot peut être facilement interprété comme une agression.

La confiance en soi est sérieusement remise en question, l’adulte peut développer ce qui s’appelle une “Personnalité évitante” : sentiments de ne pas être à la hauteur, hypersensibilité au jugement négatif d’autrui, crainte d’être critiqué, désapprouvé ou rejeté, sentiment d’être socialement incompétent, sans attrait ou inférieur aux autres etc.

En résumé, l’école qui s’obstine à baser l’éducation sur un modèle unique qui ne fonctionne pas, s’applique aussi à détruire la personnalité de très nombreux enfants de façon à les faire rentrer dans un moule uniformisé et standardisé quitte à utiliser une drogue pour y parvenir.

En s’acharnant ainsi pendant des années pour y parvenir comment s’étonner que l’adulte souffre de Troubles de la personnalité?

Si, au lieu de broyer la personnalité de ces enfants on essayait simplement de comprendre comment ils fonctionnent, si on prenait le temps de les éduquer en fonction de ce qu’ils sont, on éviterait bien des problèmes car, lorsqu’ils sont adultes, ils n’ont qu’une seule option: récupérer leur véritable personnalité, redevenir ce qu’ils auraient dû être au lieu d’être ce qu’on a fait d’eux.

On peut y parvenir en développant nos Intelligences Multiples car ce sont elles qui permettent de rétablir le bon fonctionnement de nos chakras et donc de notre meilleur équilibre physique et mental.

Voir aussi

2 Comments on Troubles de la personnalité : hyperactivité, inattention, impulsivité

    • Bonjour,
      Je ne peux que vous suggérer de vous renseigner sérieusement avant de m’accuser de répandre de fausses informations.
      Le méthylphénidate EST une drogue, c’est un psychostimulant ayant une structure chimique apparentée à l’amphétamine et il est inscrit sur la liste des stupéfiants…
      Ces informations sont fournies par l’ANSM, Agence Nationale de Sécurité du Médicament.

      Maintenant, si vous pensez qu’eux aussi répandent de fausses informations n’hésitez pas à les contacter pour leur signaler leur erreur.

      Patricia Chaibriant

Ajouter votre commentaire

Votre email ne sera pas publiee.


*